samedi 6 décembre 2008

Le monde réel aux portes d’Addis.




Faire du neuf avec du vieux, c’est souvent du bricolage. Dans les mains du label Real World de Peter Gabriel, cela devient un travail d’orfèvre rigoureux, lorsqu’il touchent sans les heurter à deux sensibilités si éloignées.

La route vers Addis et ses rythmes millénaristes avait été dégagée par les « Ethiopiques », qui ne s’était guère arrêté au carrefour du Dub, cette expression musicale s’inspirant du Reggae jamaïcain et d’une vision spirituelle de l’Ethiopie de Hailé Sélassié : Jah Shaka à Londres en est le maître du genre, et tient à garder près de sa table de mix’ la photo de cet Empereur-Dieu. Si lui ou Jah Wobble aurait pu défricher de telles frontières, c’est Dubulah (producteur attitré du label et remixeur derrière le « Temple of Sound ») qui concilie ces mondes aux antipodes, et jete ici un regard inéxploré, à la croisée des deux Cultures. Des riffs reggae et des échos puissants font face à une corde ancestrale de messenqo, et des voix atypiques se posent sur du roots, comme dans « Sima edy ». Mais l’invitation à approfondir notre connaissance de ce peuple se révèle plus passionnante encore à
l’écoute du très jazzy « Neh Yelginete » ou du bluesy « Shegye shegitu ». X-RAY



Dub Colossus : A town called Addis (Real World – Harmonia Mundi)